La halte des teinturiers

Festival International des Jardins de Chaumont sur Loire.

Conçu en 2008 par Céline Le Tixerant et Axel Equilbey, le jardin « La halte » invitait au rassemblement autour d’un bassin pour partager, à l’ombre d’un figuier, un fragment de vérité.
En 2009, place au festival des couleurs, la halte évolue vers la halte des teinturiers, un jardin tinctorial.
Bassins ou cuves des teinturiers, remplis de pigments aux coloris chauds et lumineux, investissent le jardin où sèchent les fibres sorties de leur bain de couleur.

Le jardin de « La Halte des teinturiers » s’organise autour de sept ambiances chromatiques. Chaque ambiance rappelle le délicat processus de teinturerie. Au premier plan, les plantes tinctoriales, au second, le bassin, à fleur de sol et chargé en couleur. Enfin de part et d’autre du bassin, une végétation dont le feuillage ou la floraison rappelle la couleur traitée.

Dossier pdf