La Galerie

Le jardin établi une scansion de l’espace entre la dépendance et la grange. Cette division est rythmée par des cheminements et des massifs au sein desquels des haies basses taillées soulignent les axes de vues. Une perméabilité visuelle est maintenue entre la dépendance et la grange. Ceci permet d’installer une animation en fond de perspective (dans la niche de la grange). Les massifs plantés s’inscrivent dans la géométrie des cheminements et sont le réceptacle d’oeuvres d’art qui participent à l’esprit du lieu ainsi créé.